© Copyright Andy Migevant 2017 - tous droits réservés - T / +33 6 32 63 73 32  - E / andymigevant@gmail.com

    Architecture et design dans la restauration

    9 août 2019 / Non classé

    « Une marque, en fait, c’est juste de l’émotion. On ne peut pas la toucher, on ne peut pas la sentir. C’est dans notre tête ». Cette citation de Martin Lindstrom, auteur danois, met en lumière l’essence même du monde commercial : l’émotionnel.

    Les émotions ont toujours été sollicitées dans le processus de vente. Du marchant d’épices du coin qui vous interpelle depuis son stand et embaume l’air environnant jusqu’aux vitrines chics et luxueuses parisiennes, tout n’est qu’émotion. Donner envie au consommateur, c’est faire appel à ses émotions. Un article ou produit qui ne sollicite aucune émotion chez nous, c’est un article que l’on n’achètera pas. Et c’est précisément là qu’intervient le retail design.

    L’aménagement d’intérieur, pour une marque, est plus que primordial : il doit être porteur d’un message. En entrant dans cette boutique, le consommateur doit se sentir en sécurité, en confiance, il doit se sentir chez lui. C’est là toute la subtilité du travail de l’architecte d’intérieur. L’importance de l’esthétique dans le monde du commerce n’est plus à prouver. Chaque forme, chaque couleur, chaque objet de décoration compte. Le moindre détail amené dans l’espace doit avoir son importance et doit conforter le consommateur. Le retail design représente ainsi une véritable force de vente pour les commerçants.

    Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les espaces commerciaux étaient organisés comme ceci ou comme cela ? L’emplacement des produits, la disposition des étagères, l’intensité de la lumière, le choix de couleur des murs… c’est ici ce qu’on appelle du marketing de marque. Tout est ainsi conçu pour créer un espace agréable et confortable pour le visiteur des lieux. L’aménagement des points de vente est un aspect primordial à la prospérité d’une entreprise, et les marques l’ont bien compris. Faire ressentir des émotions positives au consommateur qui passe la porte d’une boutique, c’est créer dans son esprit un souvenir mémorable et permanent. Et à chaque évocation de la marque, ce souvenir positif resurgira avec enthousiasme.

    Il s’agit tout bonnement d’apporter un aspect humain au côté commercial de la vente. Disposer un espace pensé pour le confort de l’autre. Autrement dit, procéder par le biais d’une « architecture d’émotion » ; une architecture pensée pour l’Homme et son confort.

    Plus les sens sont sollicités lors de l’expérience utilisateur, plus il imprégnera une image émotionnelle et sensorielle positive de la marque. La valorisation de certains produits plutôt que d’autres peut également jouer un rôle. Ainsi, le designer doit apporter toute sa créativité au service de l’entreprise et apporter un concept store personnalisé et original.

    L’architecture commerciale d’intérieur n’a jamais été aussi importante qu’aujourd’hui, à l’heure où les entreprises doivent redoubler d’effort pour se démarquer. Surtout, l’utilisateur étant au coeur de toutes les stratégies, l’expérience utilisateur n’a jamais été aussi déterminante. Faire appel à un retail designer, c’est donc se donner tous les moyens de réussir et de propulser son entreprise au sommet. C’est créer un espace où le consommateur se sentira libre d’être lui-même, en sécurité et en confiance. C’est tout simplement créer une expérience de plaisir pour le consommateur, car qui dit plaisir, dit « encore ! ».

    Catégories