© Copyright Andy Migevant 2017 - tous droits réservés - T / +33 6 32 63 73 32  - E / andymigevant@gmail.com

    design d’objet et mobilier

    15 décembre 2018 /

    La naissance du design durant la révolution industrielle

    Durant la seconde partie du 18ème siècle, la révolution industrielle venue du Royaume-Uni modifie fondamentalement l’industrie du meuble. Avec l’innovation technologique vient une nouvelle manière d’envisager la production de fournitures. Des artistes et artisans, l’aménagement, le meuble et l’objet passent entre les mains des industriels. Avec ces progrès techniques, les savoir-faire évoluent. Les machines deviennent capables de fabriquer des pièces toujours plus complexes. Les matériaux utilisés sont plus diversifiés et se mélangent dans chaque création. Le dessin de mobilier passe entre les mains des designers et quitte celles des artisans d’art.

    L’essor du mobilier design au 20ème siècle

    Au tout début du 20ème siècle, le design de mobilier prend son envol. Grâce à Charles Rennie Mackintosh et sa toute première chaise Hill House. Architecte, il croit à l’importance de l’esthétique et des proportions entre un bâtiment et sa décoration intérieure. Le mouvement de l’Art déco démocratise ensuite le design dans les fournitures et les aménagements. Désormais, Les designers veulent s’adresser au plus grand nombre et créer des espaces. A la fois fonctionnels et confortables. Jusqu’aux années 30, les notions confort, de juste esthétique et de bonnes proportions forgent les bases du design contemporain. En effet encore aujourd’hui, la finesse d’un design, ses lignes, la légèreté et les accords de matériaux sont aussi important que le coût d’un objet.

    Le design dans nos vies quotidiennes aujourd’hui

    L’industrie du meuble et de l’objet atteint, alors, sa quintessence. Avec des designers capables de mettre en jeu l’ensemble de ces codes pour investir tous les domaines de nos vies quotidiennes. Le design est aujourd’hui présent partout : dans les espaces de vie, dans les meubles et les fournitures, mais aussi dans chaque objet du quotidien. Vastes et multiples, les disciplines du design concernent chaque parcelle de l’architecture, des espaces privatifs et des espaces publics. L’objet emblématique du design est la chaise. Meuble complexe, il est le plus délicat à aborder pour le designer. Cette pièce de mobilier, dont la finesse des proportions est essentielle, doit allier esthétique et confort. Chaque objet, chaque meuble, du canapé au miroir en passant par le fauteuil ou la vaisselle, est traité par les designers comme un terrain d’expérimentation et de création.

    L’intelligence des objets du quotidien

    L’ensemble de ces domaines sont traités de manière à correspondre à de nouvelles conceptions de l’intelligence des objets. Ils doivent être en accord avec les usages et surtout les utilisateurs. Le designer est à la frontière de l’art, de la technique et de l’ingénierie par sa compréhension des besoins de l’utilisateur. Avec le design produit, un objet utilitaire comme l’aspirateur devient à la fois esthétique, ergonomique et à la pointe de la technologie. Le design de meubles et d’objets permet ainsi de créer des fournitures et des aménagements s’adaptant aux attentes de chacun . Dans un constant soucis de praticité et d’esthétique. Le but est aujourd’hui de favoriser les comportements simplifiés et affectifs entre le consommateur et les espaces domestiques ou professionnels dans lesquels il évolue.

    Catégories