© Copyright Andy Migevant 2017 - tous droits réservés - T / +33 6 32 63 73 32  - E / andymigevant@gmail.com

    Design et Contrainte

    6 février 2019 /

    La contrainte, source de créativité pour le designer

    Devant un champ de possibilités trop important, comme l’écrivain face au syndrome de la page blanche, un designer ne peut être entièrement créatif. Il doit être soumis à diverses contraintes pour pouvoir offrir un résultat satisfaisant. Les contraintes lui serviront de balises pour doper sa créativité et aboutir ainsi à des réalisations aussi bien fonctionnelles qu’esthétiques, les « règles » du design.

    La liaison entre contrainte et créativité, un fait démontré

    D’emblée, il peut sembler paradoxal que des contraintes soient à l’origine de la créativité. Pourtant, c’est un fait avéré. Comme le raconte un enseignant en design, devant des consignes trop vagues, ses étudiants s’éparpillaient dans leurs idées et n’étaient pas à même de révéler leur créativité. Mais si de nombreuses conditions leur étaient imposées dans la réalisation de leurs travaux, ils avaient tendance à être plus inventifs et étaient alors en mesure de proposer des projets originaux.

    Prenons aussi le cas des enfants dans l’expression de leur créativité au sein du cocon familial. Des chercheurs ont pu démontrer que pour l’épanouissement de leur créativité, ils devaient évoluer dans un environnement à mi-chemin entre des règles rigides que l’enfant doit respecter et une pleine liberté.
    Dans le monde du design, cela pourrait se traduire par le fait que le designer doit dans un premier temps assimiler les contraintes qui lui sont imposées, pour ensuite s’en servir pour créer.

    La contrainte, un moteur de la créativité

    Avec l’évolution des besoins du client par exemple, dans le domaine de l’automobile, les designers sont soumis à des contraintes d’ergonomie, économique et écologique. Ces exigences ont donné naissance à des modèles hybrides aux silhouettes plus travaillées et variées.

    Comme les designers automobiles, les designers dans le secteur de l’immobilier sont aussi concernés. Dans ce domaine, les contraintes sont nécessaires, pour ne pas dire primordiales pour la bonne réalisation d’un projet. Le designer doit prendre en considération de nombreux critères, d’ordre budgétaire entre autres.

    Il doit bien sûr tenir compte de la contrainte qu’impose l’utilisation d’un tel ou tel matériau tout en répondant entièrement aux attentes de son client sans toutefois s’écarter du cahier des charges. Un véritable casse-être pourrait-on dire, mais une occasion pour ces professionnels de se surpasser et d’affirmer leur savoir-faire.

    Il en va de même dans l’élaboration d’un produit. C’est seulement quand les besoins et les attentes en ce qui concerne le matériau utilisé, le style, la fonctionnalité ou le coût par exemple, sont établis que le designer pourra se pencher sur un projet donné. Il garantira ainsi un résultat sur mesure en parfait accord avec les exigences du client.

    Catégories