© Copyright Andy Migevant 2017 - tous droits réservés - T / +33 6 32 63 73 32  - E / andymigevant@gmail.com

    Le confort dans le design

    28 décembre 2018 /

    Pour bien répondre aux souhaits de confort de la population, le designer doit impérativement prendre en compte tous les vecteurs de plaisir inclus dans le confort, c’est-à-dire les éléments fondamentaux des ressentis.

    Définition du confort

    Trois aspects du confort dans le design contemporain peuvent se distinguer:

    I. Une première quête du design autour du confort touche à la simplification et l’accessibilité. Du logement optimisé et aéré au meuble confort. L’ harmonie des lignes et praticité, en passant par l’urbanisme conciliant intimité, concentration et écologie. La richesse des domaines de design exploitant le confort généralisé, accessible. Aussi, vivre sainement, rapidement, de façon simplifiée, le tout dans des formes harmonieuses, telles sont les composantes du nouveau confort, et les enjeux du design contemporain.

    II. Aujourd’hui, se démarquent également deux branches du confort: le physique et le psychologique. L’intégration de confort physique, dans des espaces semi-publics (immeuble aux lignes aérées et simplifiées, édifice de bureaux aux façades écologiques). Les textures, impacte forcément les psychologies. Et parce que le confort est notion subjective, être designer consiste à étudier l’idée de confiance et de paix dans les environnements. Amenant systématiquement aux rapports avec l’autre et avec soi-même.

    III. Espace public, objets développent enfin une mise en scène de l’accueil de l’individu et favorisent les liaisons sociales. Des bancs publics adaptés à la posture naturelle et décontractée, propice à la conversation. Les nouveaux transports alternatifs participent au confort rapide individualisé des usagers, à la régulation des flux, et à la liaison de ces derniers.

    Finalement, à travers le concept de confort, le designer se fait véritable « tailleur » des désirs de la société dans sa globalité ou le confort devient un lien indispensable. Dans ses inter-liaisons, dans ses singularités et dans ses individualités, passagères ou permanentes, et, ce, favorisant l’esthétique de l’objet attractif. Le confort devient un atout indispensable dans la trousse a outils du designer.

    Catégories